Digitaliser votre officine, Gérer au quotidien, Mieux Communiquer

Pharmacie éco-responsable : le changement passera par vous !

pharmacie écologique

Le défi de la neutralité carbone, c’est déjà demain. Dans le contexte des crises sanitaire et économique que nous traversons, les Français sont de plus en plus soucieux de l’avenir de l’environnement. Ils s’attendent à ce que des actions concrètes soient posées. Comment devenir une pharmacie éco-responsable ? Les leviers ne manquent pas ! Gestion des déchets, emballages durables, traçabilité des produits, éco-labels et éco-gestes… On vous met au parfum ? L’objectif est à votre portée. Il ne tient qu’à vous de rejoindre le mouvement… 

Tendance éco-responsable : durabilité et transparence, les nouveaux critères de choix

Selon une étude Babel-BVA réalisée en 2021, la manière de consommer des Français a bien changé avec la crise sanitaire, en particulier chez les jeunes1. La crise sanitaire a mis en lumière la volonté d’un monde plus écologique. Une tendance émergeante sur le commerce de détail qui devrait se renforcer en 2022, si l’on compare le Royaume-Unis et le Canada où 90 % des consommateurs sont plus que jamais préoccupés par la durabilité2.

Ce qu’il faut comprendre par tendance éco-responsable ? C’est aussi une réalité en France où 1 Français sur 2 a changé ses habitudes de consommation1. Ainsi, le client souhaite faire des achats plus réfléchis qui répondent à ses critères de durabilité, soutenus par la transparence et respectueux d’un code d’éthique. Il s’interroge surtout sur la qualité de l’alimentation, la provenance des achats, sa façon de vivre au quotidien…

Le consommateur exige des emballages écologiques

Autre enseignement tiré des études, une prise de conscience croissante de la nature limitée des matériaux vierges et du rôle essentiel de l’économie circulaire pour minimiser l’impact environnemental de la vente au détail.

« Au Royaume-Uni, 41 % des Britanniques reconnaissent que les choix de produits recyclables et les emballages durables influencent leurs décisions d’achat, et 70 % sont prêts à payer un supplément de prix de 5 % pour des produits durables.2»

Stop au greenwashing, passer à l’engagement réel

Mais la plupart des personnes interrogées restent sceptiques quant à l’authenticité de la démarche. Voilà le hic. Alors, oui, le mouvement est bel et bien lancé, mais au-delà du discours écologique, reste pour les entreprises à convaincre les clients que leurs efforts sont réels en donnant des preuves de leur engagement.

Pharmacie verte
Les Français exigent davantage de transparence et d'implication des marques.

« 63 % des clients souhaitent que les marques parlent davantage de leurs plans de développement durable, mais restent sceptiques quant à leur authenticité 2».

L’éco-responsabilité : le rôle central du pharmacien

Le consommateur est en quête de transparence, d’authenticité mais aussi de sens dans les marques et les produits qu’il achète. La pharmacie n’y coupe pas. Preuve en est, l’engouement croissant pour la cosmétique naturelle, la parapharmacie bio, respectueux d’un cahier des charges rigoureux… De même, les médecines alternatives gagnent du terrain. Les officinaux ont d’ailleurs adapté leur offre en conséquence. À l’horizon 2022, les ventes de cosmétique bio devraient bondir de 10 % par an3.

Une étude récente menée par L’observatoire de la Santé pour Wellpharma confirme cette tendance et le rôle central du pharmacien pour accompagner cette démarche4 :

  • 82 % des consommateurs affirment être sensibles au caractère respectueux pour la santé des produits.
  • 94 % désignent le pharmacien comme étant le professionnel de santé légitime pour les conseiller dans leurs achats éco-responsables.

Le défi de la neutralité carbone : oui les pharmaciens sont concernés

Ce n’est plus un secret, chacun doit agir pour le climat pour répondre aux ambitions nationales et territoriales à horizon 2050. Le changement climatique est d’ailleurs considéré comme un enjeu clé pour l’avenir de la santé publique. La pollution de l’air, notamment, entraîne des pathologies chroniques respiratoires… Se lancer dans la neutralité carbone à l’échelle de votre officine, c’est donc anticiper les enjeux à venir. Le bénéfice pour votre officine ? Devenir exemplaire et attractive sur le long terme.

ce qui change en 2022 pharmacie
Le 5 juin 2022 : La journée mondiale de l’environnement… C’est aussi en pharmacie !

🖐 Bon à savoir : le Plan Climat fixe l’objectif neutralité carbone à 2050. Son objectif est de limiter le réchauffement climatique à un niveau bien inférieur à 2, de préférence à 1,5 degré Celsius. C’est diviser par 6 les émissions de gaz à effet de serre de la France par rapport à 1990…

Mettre l’éco-responsabilité au cœur de vos ambitions !

En France, 9 patients sur 10 sont sensibles à l’engagement de l’officine dans une démarche éco-responsable.  Contrairement aux pays anglo-saxons, les initiatives concrètes restent marginales en pharmacie. La crise sanitaire monopolise toutes vos énergies. Et pourtant, les officines avaient initié le mouvement dès 1993 en incitant leur patientèle à rapporter les médicaments non utilisés à l’officine via l’association Cyclamed.

Vous êtes encouragé à faire de la durabilité une véritable priorité au sein de votre officine, à la fois pour satisfaire une clientèle toujours plus exigeante, et tenir les objectifs du plan climat.

Neutralité carbone d’accord : on fait comment à l’échelle d’une pharmacie ?

Comment agir au quotidien à l’échelle de votre officine ? Cette démarche « développement durable » implique d’être bien en phase avec les nouvelles attentes sur toute la chaîne de valeur (sociale et sociétale, savoir-faire/innovation, les achats, la revalorisation des déchets…). Les pistes sont nombreuses. Nous vous proposons un plan en cinq axes, dans les grandes lignes, à adapter aux particularités de votre officine :

1/ Optimiser la gestion de vos déchets

L’activité du pharmacien génère une quantité non négligeable de déchets. En tant que tel, vous êtes responsables de ces derniers. Le tout est de trouver l’organisme qui pourra se charger de les revaloriser et de tenir un registre des déchets sortants pour recyclage des cartons vides, des médicaments (cyclamed.org), des déchets électroniques et chimiques (clikeco.com), des radiographies usagées afin de les faire recycler (phi.asso.fr).

2/ Privilégier les emballages et sacs écologiques

Bien des options s’offrent à vous en matière de sac de pharmacie éco-responsable. Préférez un fabricant responsable qui présentera des standards conformes à celui d’une entreprise éco-responsable (ISO26000). Proébo, en est une brillante illustration : acteur du « Made in France » depuis 45 ans, certifiés Imprim’vert (2021), leurs sacs plastiques et papiers sont fabriqués à partir de matière recyclée. Pour aller plus loin, l’émission de CO2 des produits en PVC est compensée par la plantation d’arbres :

« Nous avons un partenariat avec la société Naudet qui fait qu’à chaque commande de PVC vendus, nous plantons un arbre en Vendée. Par ce biais nous réduisons l’impact de nos produits et contribuons à la préservation de notre écosystème. » explique Jean-Philbert Roussel, dirigeant de Proébo.

3/ Garantir la qualité et la traçabilité de vos produits

Devenir acteur responsable, c’est donc sélectionner des critères de choix au niveau de vos achats et de vos fournisseurs, d’autant que vos patients demandent de plus en plus d’informations sur la qualité des produits, sur la composition et la traçabilité. Privilégiez par exemple les produits (aromathérapie, phytothérapie) dont vous connaissez la composition et l’origine des matières premières, les produits exempts de perturbateurs endocriniens dans les cosmétiques. Cela implique aussi de sensibiliser et former votre personnel aux labels et certifications.

4/ Réduire l’empreinte carbone de votre consommation

Vous pouvez agir directement sur vos émissions, en reprenant la main sur vos consommations électriques, via l’application Carbo qui calcule le bilan carbone de votre pharmacie. C’est se donner la possibilité de régler la climatisation et le chauffage, expliquer clairement les consignes déjà programmées, changer de fournisseur d’énergie pour un contrat plus vert et préférer l’électricité d’origine renouvelable.

5/ Mesurer la qualité de l’air dans votre pharmacie

La pollution de l’air provient des mêmes sources que les gaz à effet de serre, c’est-à-dire des activités humaines. Surveiller la qualité de l’air à l’intérieur de votre officine grâce à un appareil Foobot en liaison avec son application est l’un des éléments qui intéresse les patients et nos collaborateurs. Cela vous permettra de prendre conscience de la toxicité de certaines manipulations, de certaines substances vaporisables.

Comment valoriser vos actions et l’engagement éco-responsable de votre officine ?

Valoriser votre engagement éco-responsable auprès de vos clients est l’un des enjeux essentiels pour renforcer l’attractivité de votre officine et préparer l’avenir. L’ affichage digital pour pharmacie (ou écrans dynamiques) est idéal pour attirer l’attention et il vous démarque de la concurrence.

En parallèle de la communication, bien choisir vos partenaires, connaître les éco-labels, utiliser des produits écologiques est de votre ressort. L’idée est d’adopter une démarche plus proactive vis-à-vis de vos fournisseurs et de vos clients.

éco label européen
L’Ecolabel européen oriente le consommateur vers des produits écologiques

Informer et sensibiliser vos patients aux éco-labels

Les labels ça change quoi ? C’est là que le vert du caducée (signalétique pharmacie) prend tout son sens : un véritable repère de confiance dans le paysage de la pharmacie. Qu’on soit un père en quête de lait maternisé ou une femme à l’affût d’une pharmacie de soin dermo-cosmétique sûr… On préférera une pharmacie labellisée qui réponde aux nouvelles attentes… Et n’êtes-vous pas le mieux placé en tant que pharmacien pour garantir les exigences de santé et de sécurité ?

Label « FSC », « Certifié PEFC », et l’Ecolabel Européen

Privilégiez le papier certifié par un label : PEFC, FSC, ou éco label européen… C’est la garantie que le papier que vous utilisez est issu de forêts gérées durablement. Les arbres coupés sont replantés pour assurer l’avenir.

Labels écologiques en pharmacie

Privilégier une bon Eco-score pour réduire votre impact

Connaissez-vous l’Eco-score ? Ce nouvel indicateur d’impact environnemental est conçu sur le modèle du Nutri-score. Son intérêt est double : guider les consommateurs vers les bons produits ; encourager les industriels à s’inscrire dans un cercle plus vertueux.

🖐 Bon à savoir : Début 2021, Proébo a mis en place son Eco-score pour noter tous ses produits. L’entreprise s’engage à atteindre 70% des produits en éco-score A et B en 2025 pour réduire son impact.

éco score

Assurer sur tous les tableaux : une action concertée avec les équipes

Une démarche éco-responsable doit, en outre, impliquer toute l’équipe officinale :

  • encouragez vos collaborateurs à trier les déchets ;
  • sensibilisez-les en affichant régulièrement les consommations de votre officine ;
  • inciter le personnel à venir travailler en transports en commun, à pied, à vélo, en trottinette ;

Il est aussi possible d’impliquer le patient. Pour cela, le pharmacien ou le préparateur pourrait, lui délivrer uniquement les médicaments qu’il utilisera…

Comment vous faire accompagner dans une démarche de développement durable ?

L’idée ici est de se former et voir comment déployer cette démarche au sein de votre officine. Pour certaines pharmacies, ce choix est déjà une évidence. En cela, l’exemple de la Pharmacie de la Lèze engagée depuis 2015, pourrait vous inspirer. Formée par l’agence Primum-non-nocere, l’officine participe à la création d’un véritable label « Pharmacie Eco-responsable » via son adhésion au Comité pour le Développement Durable en Santé. Au quotidien, elle applique cet engagement sur tous les sujets liés : promotion de la santé, achats, qualité de l’air et de l’eau, gestion des déchets, transports, sans oublier l’aspect social et sociétal.
Lire la vidéo

Le point d’orgue de cette démarche innovante ? La pharmacie est partenaire du laboratoire Pierre Fabre (marque Naturactive) qui mène une opération pilote « pharmacie éco-responsable ». Le principe : vous accompagner à chaque étape dans cette évolution et amener la pharmacie vers la certification qui vous permette d’afficher vos engagements responsables.

Une démarche en trois étapes :

L’opération est bien balisée, elle vise à définir un plan de réduction des émissions de votre officine :

  • l’autoévaluation : il s’agit de faire le bilan carbone de votre officine via la plateforme « Primum Office » : obtenir la liste des postes d’activité les plus émetteurs grâce à des mesures et des indicateurs d’évaluation grâce à cet outil de pilotage RSE adapté au secteur.
  • L’audit externe : Il s’agit d’identifier sur place les impacts sur l’environnement et la santé humaine – vos données sont analysées par un expert de façon à mettre en place les actions adaptées à votre situation.
  • La restitution des résultats et des préconisations pour améliorer la performance de votre pharmacie : les pharmaciens sont accompagnés par des formations sur site avec des objectifs personnalisés.