Mieux Communiquer

Sac écologique : greenwashing ou démarche éco-responsable ?

Quel sac de pharmacie adopter pour devenir une pharmacie éco-responsable ? Si la tendance eco-friendly s’impose partout, y compris chez les commerçants, on se pose encore la question des vraies solutions écologiques pour l’emballage. Nous vous éclairons sur la question pour vous aider à les choisir en connaissance de cause.

Emballage écologique : quelles options s’offrent à vous ?

Un sac de pharmacie se doit d’être polyvalent et hygiénique afin de préserver les produits; assez solides pour permettre le transport et le stockage des produits; imperméable et léger… ça fait beaucoup de paramètres à prendre en compte pour satisfaire aux différents besoins et usages !

La problématique écologique ajoute un autre degré de complexité à l’heure du choix. Entre sacs réutilisables, biodégradable, recyclable ou recyclé, compostable… Comment s’y retrouver ? Et quel est l’impact écologique des différentes solutions ? C’est là que les ennuis commencent !

Pas de panique : nous vous éclairons sur les différentes options qui s’offrent à vous pour préserver vos sacs de pharmacie. Petit tour d’horizon des sacs de pharmacie disponibles sur le marché et leur impact écologique…

55% des emballages plastiques seront triés, puis recyclés à l’horizon 2025

Le sac plastique à usage unique : assez solide pour être réutilisable

Depuis la loi de 2016, seuls les sacs plastiques “à usage unique d’une épaisseur supérieure à 50 microns” (0,05 mm) et les sacs dits “biodégradables” sont autorisés en caisse.

La polyvalence du sac plastique en fait un matériau encore incontournable (imperméabilité, légèreté, résistance). Pour l’instant encore peu recyclés, la Fédération de la Plasturgie estime qu’au niveau européen, 55% des emballages plastiques seront triés, puis recyclés à l’horizon 2025(1).

A condition de ne pas le jeter dans la nature, un sac plastique est encore bien pratique pour protéger vos médicaments. Il sert ensuite dans le quotidien de vos patients. Le réutiliser c’est minimiser son impact sur l’environnement.

Le sac compostable : vers le zéro plastique, zéro déchet ?

Pour pallier les difficultés liées aux plastiques conventionnels, privilégiez un sac compostable ou “biosourcé” qui a la certification “OK Compost Home” (en compostage domestique), au prix d’un sac plastique standard. C’est le gage de qualité et d’engagement du fabricant pour préserver l’environnement.

Pour être compostable, votre emballage doit être composé de matériau organique dit “biosourcé”, obtenu à partir de matières premières issues de la biomasse (pomme de terre, maïs…) dégradable sous l’action de micro-organismes (bactéries, champignons) non toxiques.

Mais faut-il le préciser ? Un sac compostable ne présente un intérêt que s’il peut être composté, non pas jeté avec les déchets ordinaires. Pour cela faut que les collectivités locales puissent faire des collectes séparées des biodéchets…

Que faut-il penser des sacs oxobiodégradables ?

Les plastiques dits “biodégradables” sont censées atténuer l’impact polluant… Restez vigilant car les sacs oxo-biodégradables ne sont ni compostable, ni recyclables ! Classés aussi sous l’appellation “biodégradable”, ils sont en réalité composés de plastiques, donc dérivé du pétrole qu’on retrouve à l’état de microparticules dans la chaîne alimentaire.  Interdits à la vente, sauf à faible dose, associés aux matières végétales.

Privilégier les emballages en papier recyclables

Les sachets papier ou sacs-cabas papier parlent d’eux même : “recyclez-moi” (c’est écrit dessus). Le papier est souvent fabriqué à partir de matières issues du recyclage de déchets papier donc en deuxième vie. C’est un gain pour la nature, à condition que l’on ne les jette pas à la poubelle, mais dans le bac destiné aux emballages !

Le papier Kraft a bien des avantages

Même s’il n’est pas imperméable, le papier Kraft, issu de fibres naturelles et biodégradables est considéré comme une alternative durable au plastique. Certaines grandes enseignes s’y sont converties à 100% pour accompagner leur client vers une consommation plus responsable (2).

  • Les sachets Krafts sont conçus à partir de matériaux 100% respectueux de la nature
  • Fabriqués à base de pate à bois, ils sont résistants, recyclables et se décomposent vite
  • Très tendances, les clients apprécient leur style brut et authentique
  • Ils existent en plusieurs design, coloris et tailles pour satisfaire tous les besoins.

Le recyclage du papier représente 64% d’économie d’énergie et 58% d’eau

Un bilan écologique positif pour le papier recyclé

Le taux de réutilisation du papier recyclé est faible alors que son bilan écologique est positif :

  • 1 tonne de papier recyclé peut sauver 17 arbres, 4000Kw d’énergie et 7000L d’eau
  • 17 arbres sauvés absorbent au total 250 kg de dioxyde de carbone de l’air par an
  • Le recyclage du papier représente 64% d’économie d’énergie et 58% d’eau.

https://entreprise-environnement.org/recyclage-du-papier/

Stop à la déforestation : on les replante pour l’avenir

Pour vous assurer au minimum que votre sac papier ne participe pas à la déforestation, privilégiez le papier certifié par un label (4): PEFC, FSC, ou éco label européen… C’est la garantie que le papier que vous utilisez est issu de forêts gérées durablement. Les arbres coupés sont replantés pour assurer l’avenir.

Le label “FSC”, Le Label “Certifié PEFC”, L’Ecolabel Européen

Et si parmi les différents labels, il n’est pas simple de s’y retrouver, chacun est là pour attester d’une volonté de transparence des acteurs et de l’implication du fabricant à participer à une économie plus verte et nette.

Le label imprim’vert, sac recyclable, certifié encre à l’eau

Le sac en polyester : idéal pour un sac à main !

Est-ce faire un geste éco-responsable que d’acheter un cabas en polyester ? Et quel est l’intérêt de payer plus cher pour un sac en polyester ? Certes le tissu en polyester, fabriqué à partir de fibres polyester (un genre de plastique) mais il s’il est mélangé avec un tissu naturel c’est déjà mieux…

Quel est son intérêt ? C’est un sac réutilisable à volonté, durable et pliable. Pratique pour vos clients, il se loge dans un sac à main, ce qui permet de le garder à portée de main.

Le cabas en fibre naturelle : l’alternative écologique idéale

Mais si vous êtes motivés par le désir de proposer une alternative réellement écologique à vos clients, tournez-vous de préférence vers les fibres naturelles, tout aussi propre que le papier Kraft mais plus durable.

Les plus utilisés étant le coton, le lin et le chanvre, les sacs et cabas en coton naturel sont parfaits à condition que les teintures utilisées soient naturelles pour ne pas polluer les eaux.

Les sacs en coton biologique esthétiques et personnalisables

A l’heure où le tote bag s’invite dans toute les boutiques, pourquoi ne pas l’utiliser en tant que sac de pharmacie ? Le coton biologique (solide, joli, lavable) plait sous toutes les coutures et se réutilise. Il existe aussi des sacs en coton recyclé, réalisé à partir de chutes de coton… C’est un excellent moyen de réduire le gaspillage mais pour certains, cela reste du greenwashing !

Tout dépend si le coton est bio (10% de la production mondiale) : s’il résulte de l’agriculture sans pesticide ni insecticide et si l’utilisation d’eau est réduite… Cela dépend aussi du mode de fabrication et de l’origine du coton car s’il vient d’Inde, on brûle du carburant pour l’importer !

Le jute et le chanvre authentiques reviennent à la charge

Autres alternatives pour des sacs écologiques : utilisés pour les sacs agricoles à l’origine, la renaissance de la culture biologique (ni pesticides et ni engrais) du jute et du chanvre les a remis en vogue. 100% biodégradable et recyclable, ces plantes conviennent très bien au climat français et nécessitent peu d’eau.

Prêt à changer votre fusil d’épaule ? Certes la solution parfaite n’existe pas, mais si on s’y met tous (producteur, fabriquant, pharmacien, client) et qu’on adapte peu à peu les usages en fonction des besoins, cela participe à préserver la planète.

Références :

(1) Fédération de la Plasturgie et des Composites

(2) Monoprix s’engage

(3) Gaïa Presse – L’environnement au quotidien

(4) Ecofolio – Les écolabels